L’histoire de la Silvrettaseilbahn AG

Une histoire à succès depuis 1961

La formidable histoire de la Silvrettaseilbahn AG commença le 18 avril 1961 avec sa création par 73 associés. Seulement sept jours après la réunion de fondation à l’hôtel Post d’Ischgl, les premiers contrats pour la construction de  téléphériques sont signés. Le projet qui changea à jamais la région démarra avec un capital social de 6 671 000 de schilling (484 400 euros).

Le premier trajet en téléphérique sur l’Idalp

Le téléphérique fut construit sur d’anciennes terres agricoles. Et sur l’Idalp où le tourisme consistait uniquement à des randonnées à ski jusqu’à un refuge. Le 15 décembre 1963 furent mis en service le Silvrettabahn et le 21 décembre l’Idjochlift. Le tout premier passager payant, Ulmer Hans Simmer, vécut une « journée inoubliable »  en profitant d’un temps magnifique et de pistes désertes.

 

Plus d’un million de passagers les deux premières années

La barre du million de passagers transportés fut atteinte dès 1970. Avec le Höllbodenbahn (1983), le Bodenalpbahn (1987) et l’Idjochbahn (1988), les capacités furent élargies de façon significative dans les années 80 et en 1989 la barre des dix millions fut franchie. Seule la violente avalanche de l’hiver 1999 entraîna une diminution du nombre de visiteurs. La Silvrettabahn s’est depuis longtemps rétablie avec aujourd’hui près de 17 millions de passagers chaque année.

 

Extension du domaine skiable jusqu’en Suisse

Tandis que dans la vallée le remonte-pente de l’hôtel Edelweiß trop usé fut remplacé par celui de Mathon, l’Idjoch accessible jusqu’en 1963 uniquement par les randonneurs fut de mieux en mieux desservi. Dans la zone du Höllkar et du Palinkopf, le domaine fut élargi vers l’ouest dans les années 1970. La Fimbatal intérieure fut également rendue accessible par remontée mécanique en 1975. Et grâce à la participation à la der Schweizer Samnaun AG, le domaine s’étendit en 1977 jusqu’aux régions voisines du sud – le début d’une collaboration très efficace jusqu’à ce jour. 

 

Le Pardatschgratbahn –  un téléphérique hors du commun

Les téléphériques connurent avec un vif succès la mise en service du premier Pardatschgratbahn en 1974. Depuis 2014, le nouveau 3-S Pardatschgratbahn mène au Pardatschgrat sans station intermédiaire. Le téléphérique 3S franchit avec 1251 mètres d’altitude le plus grand dénivelé au monde d’un télésiège 3 places.

 

La Silvrettaseilbahn AG en tant qu’employeur

Depuis l’exploitation du premier téléphérique, le nombre d’employé est passé de 16 employés lors  du premier exercice social à plus de 500 aujourd’hui. Les logements mis à leur disposition montèrent jusqu‘à 271 lits. La Silvrettaseilbahn AG est ainsi l’un des plus grands et des plus importants employeurs de la région.

 

Une évolution radicale à tous les niveaux : les pinces à trous d’autrefois sont devenues des "lecteurs Freemotion" et la petite buvette a été remplacée par toute une série de restaurants panoramiques. Les bilans sont toujours restés très positifs. D’importants investissements purent être régulièrement réalisés au niveau des téléphériques et de l’infrastructure.