CURIOSITÉS AU TYROL

Le Tyrol offre non seulement un grand nombre d'activités sportives, mais compte aussi de nombreux musées ou églises et organise de magnifiques concerts.

Les pistes de ski, les pistes cyclables et les discothèques d'Ischgl sont renommées mondialement. Vous y trouverez aussi une vaste offre culturelle, rencontrant toujours plus de succès.

Les musées autour d'Ischgl – une compréhension approfondie de la région

  • Le musée Mathias-Schmid est situé à la périphérie du village à la lisière de la forêt d'Ischgl. De là, les visiteurs peuvent profiter d'une vue magnifique sur Ischgl et sur le massif de Verwall situé en face. Le bâtiment impressionnant avec un toit en croupe n'est pas seulement un bâtiment d'exposition, il est aussi un monument commémoratif dédié à un artiste du Paznaun. Les œuvres de Mathias Schmid (1835-1923) reflètent la vie dans les montagnes : la vie quotidienne des paysans de montagne dans un environnement austère. C'est aussi au musée que commence le sentier d'art Mathias Schmid qui mène d'Ischgl à Mathon et Galtür. Sur le chemin, de nombreux panneaux d'information livrent des infos sur le célèbre artiste.
  • Le musée de la ferme à Mathon offre un aperçu fascinant de la vie des agriculteurs des montagnes du Paznaun. Dans l'ancienne salle, des spécialités régionales vous sont proposées.
  • Le musée de la Silvrettaseilbahn AG présente l'histoire de l'entreprise de manière captivante. Une occasion de découvrir les nombreux objets originaux et photos datant de 1963 à nos jours.

Les églises et les chapelles autour d'Ischgl – des lieux de culte qui jouissent d'une longue tradition

Les magnifiques chapelles du Paznaun constituent une autre curiosité. Ces bâtiments idylliques s'intègrent avec brio au paysage préservé. On accède aux chapelles les plus romantiques par des sentiers de randonnée.

  • L'église paroissiale de Saint-Nicolas à Ischgl est dédiée à Saint-Nicolas de Myre. En 1443, une chapelle se trouvait déjà ici. Au milieu du 18e siècle, l'église actuelle fut construite dans le style gothique. Les autels et les moulures rococo de feuillages entremêlés sont particulièrement intéressants. La pièce maîtresse est le reliquaire en argent de Saint-Etienne. Un habitant d'Ischgl le ramena de l'Eiffel en 1794. En 1972/73 l'église a été rénovée.
  • La chapelle de pèlerinage des Sept Douleurs de Marie à Unterpardatsch (1676) est située dans une clairière idyllique sur l'ancienne route de Fimbertal. Elle fut construite par l'aubergiste Christian Zangerl originaire d'Ischgl. Au centre de la chapelle on peut apercevoir une image miraculeuse de Josef Schöpf de Telfs (1745-1822).
  • La chapelle Anna se trouve près de Bodenalpe depuis 1610. Elle est la plus ancienne de toutes les chapelles répertoriées du Paznaun. La construction simple est rehaussée par un lanterneau de faîtage datant de la 2e moitié du 17e siècle.
  • La chapelle Martha fut quant à elle inaugurée en juillet 1995. Dans le hameau d'Ischgl-Innerversahl une initiative lancée par des femmes  a permis de bâtir l'édifice grâce à des dons d'entreprises locales et de citoyens. La construction débuta en juin 1994. L'autel est décoré d'un groupe de figures sculptées, Jésus, Marthe et Marie, créés par Josef Jehle de Kappl. Les vitraux colorés sont l'œuvre des artistes d'Ischgl Paul Zangerl, Bernhard Walser et Andreas Salner.
  • La chapelle Maria-Schnee à Pasnatsch est la plus grande chapelle dans la paroisse d'Ischgl. Elle fut construite en 1643 et agrandie en 1708. Le magnifique maître-autel mérite une attention particulière. La richesse de la sculpture remontant à 1660 est attribuée au sculpteur baroque Michael Lechleitner de Grins. La salle de prière rectangulaire est ornée d'un plafond à caissons avec décor sculpté.
  • la chapelle des Rois mages a été construite en 1818. On peut y admirer de magnifiques décors en stuc au-dessus de l'arc de triomphe et les fenêtres cintrées ainsi qu'une statue de la vierge de Michael Lechleitner du 17e siècle.
  • La chapelle Mariahilf fut construite en 1676. Sa forme actuelle date des rénovations faites en 1793. Elle se caractérise par sa façade en pignon courbé. Les figures de l'autel furent réalisées par Josef Georg Witwer.
  • La chapelle Saint-Antoine de Versahl magnifiquement rénovée en 1981 représente la chapelle typique du Paznaun. Elle fut construite en 1630, en l'honneur de Saint-Antoine de Padoue pour protéger de la peste et agrandie dès 1673. L'autel principal et la galerie sont dans le style spécifique du mobilier que l'on trouvait dans la région du Paznaun au 17e siècle. La pièce maîtresse est une Pietà du sculpteur Johann Ladner.
  • La chapelle mortuaire en l'honneur de Saint-Lucien a été construite en 1773 et présente un ravissant petit autel rokoko de couleur noire. Les quatre saints Edmond, Aloyse, Stéphane et Laurent ont été sculptés par Franz Hosp d'Imst. Les peintures de l'autel et le tableau du haut ont été peints par Christian Miller d'Imst. Sur la table de l'autel on aperçoit une pietà précieuse réalisée par Jakob Auer (autour de 1700).
  • La chapelle du Saint-Gall sur Alpe Oberpardatsch dans le Fimbertal a été construite en 1793 sur l'emplacement d'une petite chapelle construite en 1736. On peut notamment y admirer une fresque d'Anton Schueller datant de 1760 env.

Concerts à Ischgl – laissez s'épanouir votre mental dans un environnement spécial

Dans l'église paroissiale d'schgl, de nombreux concerts de talents régionaux sont régulièrement organisés. Vous pourrez y écouter des cantates de Bach, des récitals de leader et des concerts d'orgue. Une occasion idéale de découvrir la culture traditionnelle de la région.